Gérald Brault

Cavalier professionnel de 35 ans, Gérald Brault s’installe dans l’écurie 7 du Pôle Hippique de Saint-Lô. Spécialisé dans le commerce et la valorisation de chevaux de jumping, Gérald poursuit son activité au sein de la pépinière d’entreprises.

Gérald découvre sa vocation en commençant l’équitation à 16 ans, lors de son année de sport étude. De la 5ème catégorie jusqu’aux internationaux juniors, Gérald s’illustre très rapidement sur la piste des compétitions. Après deux années généralistes, il se spécialise dans le monde équestre avec un BEP en alternance chez Alain Bourdon. Il continue avec un bac pro dans les écuries de Yannick Gaillot suivi d’un BTS ACSE au GAEC de la Mouche.


Quel est votre projet en vous installant au Pôle Hippique ?

Depuis 2015, je travaille avec Alizé Jeandon, (courtière à French Horse Exports, société spécialisée dans le commerce de chevaux de sport). Du fait qu’elle possède son siège social à Saint-Lô, nous avons décidé de nous rassembler géographiquement afin de faciliter notre activité. French Horse Exports est spécialisé dans la vente de chevaux français à l’international et plus particulièrement aux Etats-Unis. Nous travaillons donc en collaboration : j’entraîne nos chevaux et Alizé se charge de la commercialisation ainsi que de la relation avec les clients.

Avant de faire du commerce, nous partons du principe qu’on achète des chevaux pour les faire évoluer avec des bases saines.

De plus, j’entraîne et je sors en compétition mes chevaux et ceux de propriétaires. 15 chevaux sont actuellement dans mes écuries. 10 sont à moi ou en copropriété et je travaille 5 chevaux appartenant à la famille Poppe de l’élevage de Cantraie.

Pour ce qui est des compétitions : je tourne en CSI 2 à 3* avec Brazil 4, en circuit 7 ans avec Carnac de Boisquillon (qui vient d’être vendu aux États-Unis en janvier) et en 135 cm avec Byblos d’Elle. Je sors régulièrement en Pro 2 et Pro 3 avec mes autres chevaux. Les entraînements de Bruno Rocuet et de Laurent le Vot m’ont permis une forte évolution.

Mon objectif, détecter les jeunes talents dès leur plus jeune âge. En effet, il m’arrive d’acheter des poulains avec une très bonne génétique mais je m’oriente principalement sur des chevaux âgés de 5 ans, afin de commencer directement le travail avec eux. Je reste notamment attentif aux concours des 3-4 ans afin de pouvoir repérer le potentiel des jeunes chevaux. Par la suite, je souhaiterais élaborer des collaborations avec des éleveurs sur du long terme.

En m’installant à la pépinière du Pôle Hippique, j’aimerais développer mon écurie en diversifiant l’âge de mes chevaux et en augmentant son nombre. Ainsi je pourrai travailler entre 16 et 19 chevaux en pleine saison. Pour compléter mon travail, Victor Cherre monte principalement mes jeunes chevaux en prestation de service.

 

Pourquoi avoir choisi le Pôle Hippique de Saint-Lô pour votre activité ?

Tout d’abord pour ses infrastructures. Elles apportent un gage de sécurité grâce aux écuries et à la présence du cabinet de vétérinaire de Denis Hubert. Les différents espaces de travail permettent un entraînement efficace et diversifié. De plus, le cadre plaît beaucoup aux clients. Saint-Lô est une ville reconnue pour ses manifestations équestres et ses compétitions internationales. Ainsi, les concours jeunes chevaux, organisés tout au long de l’année sur le site, nous permettent de sortir régulièrement les chevaux en simplifiant la logistique.

 

Une expérience mémorable à nous faire partager ?

J’ai deux expériences qui me viennent à l’esprit et les deux se sont déroulée à Saint-Lô :

La première, lors du CSI3* du Normandie Horse Show 2017. Nous avons terminé 8ème dans l’épreuve 150cm avec mon cheval de tête Brazil 4. Le fait d’être classé dans une grande épreuve internationale comme celle-ci reste un souvenir mémorable.

La deuxième, s’est déroulée lors de la puissance à 6 barres en 2017 du Meeting d’Automne.
L’ambiance était au rendez-vous et Brazil 4 a été impressionnant en gagnant l’épreuve en franchissant 2 mètres de hauteur.

 

Partenaires

▲ Haut de page ▲