Selle Français

Le Selle Français : star du Normandie Horse Show !

Berceau de la race du Selle Français, la Normandie a été la terre d’accueil des 7ème Jeux Équestres Mondiaux en Normandie 2014.

Depuis toujours, le Selle Français s’est imposé comme l’un des meilleurs chevaux au monde pour le Saut d’Obstacles (CSO) ou le concours complet (CCE). Classé 3ème Stud Book Mondial en CSO (Concours de Saut d’obstacles) et 6ème en CCE (Concours Complet d’Équitation), il est présent, avec succès, dans des compétitions de niveau international.

C’est dans ce contexte que le Normandie Horse Show présente l’élite de la génétique mâle et femelle à travers 3 évènements incontournables :

Le 10 et 11 août, 4 poulains seront sacrés dans chacune des 4 catégories : femelles jeunes, femelles âgées, mâles jeunes, mâles âgés. Un poulain sera élu foal suprême parmi plus de 100 participants !
Ils sont 107 à prétendre au titre de Champion Suprême des Foals 2018.
 
Résultat 

Ile d'Emeraude, Championne de France des Foals Selle Français 2018

La finale du Championnat des Foals Selle Français a retenu les meilleurs mâles et pouliches dans la catégorie des "jeunes" et "âgés". 
Le podium est finalement pour Ile d'Emeraude (Van Gogh et Volga des Dunes par A?pache d'Adriers) née chez le breton Fabrice Georgelin à Saint Briac sur Mer (35), un habitué des podiums qui a déjà glané des lauriers à Saint-Lô. Il élève avec deux poulinières et ses juments Cob d'attelage portent les poulains.

Gagnante des "Femelles Agées", Ile d'Emeraude est une femelle distinguée avec de la présence. Elle provient d'une mère indicée ISO 130/15 en compétition et compte d'autres gagnants polyvalents dans sa souche à l'instar de Belem du Garun (Shafoun, ps), ISO 138/98, Harmeli des Bois (Royal Ardent), ISO 136/06 ou encore Cadet de Gelinière (King's Road), IDR 147/96, sorti en dressage. Alors que d'éventuels acheteurs se sont manifestés, Ile d'Emeraude semble plutôt destinée à grandir sagement chez son éleveur.

Gagnante des "Femelles Jeunes"
Illyana du Jaolas (Mylord Carthago et Albasanpa par Heartbreaker) a fait sensation lors de ses présentations montrant un format suffisamment sport et beaucoup de race. Sa mère a gagné sous la selle espagnole de Fernando Fourcade (Esp) à 1.40m et sa grand-mère était montée par Michel Robert à l'époque de "San Patrigano". Illyana du Jaolas est née chez Jean-Louis Schulhtess dans la Marne.

Gagnant des "Mâles Jeunes"
Idomeno d'Axthycat (Contendro et Uranie Platière par C Indoctro) est né chez Catherine Nadaud (87) et peut se revendiquer d'une belle souche normande de Gustave Leforestier (Elevage Platière) où l'on remarque des indicés à plus de ISO 150. Idomeno d'Axthycat montre une avant main flatteuse soulignée par un gros effort de toilettage de la part des éleveurs.

Gagnant des "Mâles Agés"
Izor Ahai de Bresneau (Sandro Boy et Jalisca de Litrange par Corland) est née chez Joanne Mennessier dans le Cher. Notée 10/10 sa souche maternelle, également de Région Centre, est parmi les plus sérieuses du stud-book Selle Français puisqu'on y retrouve quantité de grands gagnants en CSI cinq étoiles grâce à la matrone Ifrane (Chateau du Diable), Nifrane (Fury de la Cense), sa fille Fragance de Chalus (Jalisco B) de réputation mondiale. Cette génétique Selle Français sera évoquée dans le numéro Spécial "60 ans du Selle Français" à sortir prochainement. Il sera intéressant de suivre l'évolution de ce foal bien noté lors de ce Championnat de France. "

Le Championnat de France des Foals se conclut sur une note positive, des éleveurs motivés et dans une réelle dynamique d'échange avec le stud-book Selle Français. Les juges ont apprécié "des modèles dans l'ensemble distingués qui laissent augurer de bonnes choses pour l'avenir. Les éleveurs ont réfléchi à leurs croisements et cela se ressent. 2018 fut un lot très intéressant qui fait honneur aux 60 ans du Selle Français".


Partenaires

▲ Haut de page ▲